Le projet abeille se concrétise

Nous (Laurent et Béa) venons de signer un compromis pour acheter un joli terrain sur une des collines de Wormeldange-Haut.

Nous avions besoin d’avoir une parcelle qui nous appartient pour lancer le projet abeille, à savoir : créer un champ de fleurs.

Car avant de penser avoir une ruche, nos amis apiculteurs nous ont éveillé au plus gros problème des abeilles : manger!

Manger bien et diversifié du début du printemps à la fin de l’été. Or notre environnement à la Moselle est surtout constitué de vignes et de pâtures pour bétail. Il y a beaucoup d’arbres fruitiers, mais leur floraison est de courte durée et ils fleurissent tous à la même période. C’est 2 voire 3 semaines de floraison intense, mais après… c’est insuffisant.

L’idée d’un champ de fleurs faisait son chemin. Plusieurs voisins ont essayé de faire des jachères fleuries, mais sans grand succès. Le terrain était rapidement envahi par de grandes plantes à large feuille…mais dépourvu de fleur.

Ainsi, on est arrivé à la conclusion que si on voulait faire un champ de fleurs, nous devrions investir dans une vraie plantation d’arbres et d’arbustes mellifères.  Et c’est ainsi que nous avons recherché et trouvé un joli terrain en pleine nature.

Petite visite guidée :

La première étape, dès que le notaire aura validé l’acquisition, sera de nettoyer le terrain. Les frais d’achat du terrain ainsi que sa remise en était sera fait sur nos frais à Laurent et à moi.

Nous utiliserons la cagnotte des abeilles pour acheter des arbres et des arbustes mellifères, leur tuteurs et leur protection.

Mais ça, c’est pour une prochaine aventure !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *